Les petites BDs de Rita et Machin


Auteur : Jean-Philippe Arrou-Vignod
Illustrateur : Olivier Tallec
Editeur : Gallimard Jeunesse
Date de parution : 2010
A partir de 5 ans

Les_petites_BD_de_Rita_et_Machin

Manue: Rita (la petite fille espiègle) et Machin (le cabot quelque peu léthargique), c’est une histoire d’amitié sur fond d’amour vache, de bêtises, de complicité. Je connaissais la série d’albums mais pas la bande-dessinée, et je trouve que l’univers de départ s’y prête finalement pas mal. On y retrouve nos deux héros dans une série de 25 scénettes toujours aussi tendres et pleines d’énergie. Le truc de Rita et Machin, c’est d’inventer, avec une malice  et un plaisir non dissimulés, un maximum de choses pour chambouler le quotidien. Du coup, avec eux, on ne s’ennuie jamais. Le trait sobre d’O. Tallec accompagne les truculentes répliques de J-P. Arrou-Vignod. Le choix restreint de couleurs (noir et blanc plus quelques touches de rouge) confère une certaine originalité à cette B-D. On en redemande (un peu trop court) alors messieurs, au boulot !


Hélène : Avec Jean-Philippe Arrou-Vignod au stylo bille et Olivier Tallec au crayon de couleur, franchement j’ y suis allée les yeux fermés ! J’ai été immédiatement séduite par les illustrations épurées et simplifiées en noir et rouge.  Rita c’est une petite meuf qui a de la suite dans les idées, Machin c’est son chien à qui il ne manque que la parole et ça tombe bien puisque l’auteur la lui donne la parole. A travers des petites scènes de la vie quotidienne (pas d’aventure extraordinaire), on nous raconte leur complicité à la Calvin et Hobbes. Un duo drôle, impertinent, attachant. Une petite remarque : certains webmarchands conseillent cet album à partir de 3 ans, je pense que c'est une erreur, je le recommanderais à partir de 5 ou 6 ans.  


Claire :
Pour la première fois, les aventures de Rita et Machin prennent la forme de la bande dessinée et c’est fort chouette. Des petites histoires amusantes, et parfois presque philosophiques sur tout et rien, avec un humour caustique qui n’est pas sans nous rappeler Charlie Brown et son acolyte Snoopy.