VERO

J’aime regarder les sternes plonger dans la mer, les pierres en forme de cœur trouvées sur la plage, le bleu des yeux d’Antoine et Pablo, quand Léna me conseille des histoires, Jeff Buckley, écouter les Posies à fond dans la voiture, découvrir les villes en déambulant au hasard des rues, l’éléphant et les machines de l’île de Nantes, écouter les conversations des gens assis derrière moi dans le bus, les déjeuners avec les copines les jours de boulot, faire du vélo en ville, les légumes et le pain frais, la sécu et l’hopital public, les paysages entre Matha et Aulnay au mois d’avril, …

J’aime pas l’odeur des chevaux,tailler la haie, les gens qui pensent avoir raison sur tout, les poux, ne plus pouvoir discuter avec mon père, que des jeunes filles d’aujourd’hui soient aussi ignorantes sur la contraception que leurs arrières-grands-mères, la compétition qui vise à écraser les autres, avoir mal à la tête, les politiques qui parlent pour ne rien dire, …