Olivier Tallec

 

Comment êtes-vous devenu illustrateur jeunesse ?

Je suis devenu illustrateur jeunesse un peu par hasard. Je ne connaissais pas du tout l'édition jeunesse. C'est en librairie que j'ai découvert les albums jeunesse.
J'ai démarché les maisons d'édition; un premier éditeur m'a fait travailler (Gallimard) sur un album, puis j'en ai fait un second, un troisième etc....


Qu’est ce qu’un bon album pour vous ?


C'est une question difficile. Je ne sais pas ce qu'est un bon ou un mauvais album, mais ce qui est important je crois c'est d'avoir un texte et des images qui se répondent sans être redondants. Avec des choses que l'on trouve dans un texte qui ne sont pas dans les images et inversement des images qui ne collent pas forcément au texte.


Quels romans et albums ont marqué votre enfance ?


Les atlas géographiques (c'est un peu comme le bottin mais avec des pays et quelques cartes en plus.)


Avez-vous des rituels de travail ?


Non. Parfois je hurle quand je me rends compte que ce que je fais est mauvais, mais ce cri primal n'a rien de rituel.


Avez-vous le projet de vous lancer en solo dans l’écriture d’un album ?

Oui c'est en cours. Pour 2012 si tout va bien...


Existe-t-il un thème que vous n’avez pas encore eu l’occasion d’aborder et qui vous tiendrait à cœur ?

Il y en a des tas, comme la chasse au pangolin en Asie Mineure.


Je dois choisir un seul de vos albums pour représenter votre travail, lequel me conseillez-vous ?

En général je conseille toujours les derniers que j'ai fait.
Alors La croûte, le dernier Grand Loup et Petit Loup, Le slip de Bain... bon ça fait déjà trois.


Quels sont vos projets en cours ?

Dans les projets à très court terme, je dois aller fermer la fenêtre parce qu'il y a du bruit, dans les projets à court terme je dois faire des courses parce que mon frigidaire est vide.
Dans des projets à moyen terme, je dois déménager.
Dans des projets uniquement éditoriaux : cet album dont je vous parlais trois questions au dessus, un nouveau projet de série, une BD.


Merci beaucoup à Olivier Tallec pour le temps qu'il nous a accordé.

Le slip de bain - Flammarion, mai 2011
Mon imagier des amusettes - Gallimard, octobre 2010
Ma journée - Gallimard, octobre 2010
Mes animaux sauvages - Gallimard, octobre 2010
Les petites BD de Rita et Machin - Gallimard, octobre 2010
Pas de pitié pour les baskets - Hélium, septembre 2010
Grand loup et petit loup : une si belle orange - Flammarion, septembre 2010
Jérôme par coeur - Actes sud junior, octobre 2009
La croûte - Flammarion, mars 2009
Mercredi à la librairie - Sarbacane, septembre 2007
Le rêve de Jacek - Autrement, mars 2007
La sieste des mamans - Flamarion, mai 2002