La mort, j'adore ! saison 3


Auteur : Alexis Brocas
Éditeur : Sarbacane
Collection : EXPRIM '
Date de parution : Janvier 2011
A partir de 15 ans

La_mort_jadore


"- La fête est finie ! a gueulé le flic en déboulant. Jerry, appelle le poste, qu'ils nous envoient les camionnettes pour tout ce beau monde !
J'ai été la seule à réagir, tout le monde était bourré...vite, une idée :
- Monsieur policier ! Pitié ! Moi venir de France ! La France !...Pays communiste ! Sécurité sociale ! Chômage ! Moi franchir lignes barbelés, poursuivie KGB avec chiens ! Si vous arrêtez nous, moi retourner là-bas...
La vision d'une France communiste pleine d'ouvriers à béret portant au même bras la baguette et l'étoile rouge a fait son chemin dans leurs cerveaux...
- T'en dis quoi, Jerry ?
- J'en dis qu'elle a du cran, la petite ; ces cocos sont des salopards. Et il paraît que les Français sont tous homo. Des cocos gays, putain...
- Alors...on va dire qu'on a rien vu et rien entendu, hein Bob ?
- Ça, c'est bien parlé, Jerry. Et à mort le communisme !
- A mort, communisme ! j'ai répondu."

 
Retour gagnant pour Clem l’ex démone et Elo la jolie zombie. A Los Angeles, Clem profite de la vie estudiantine : Cours à la fac et leçons particulières de Saustre, Archidémon de prestige. Cette fois ci, c’est l’avenir de la planète qui est en jeu.
J’avoue avoir été assez perplexe en découvrant ce numéro 3… J’avais peur que le ton insolent et le style acéré d’Alexis Brocas soient atténués, un peu usés. Mais ce n’est pas le cas et c’est tant mieux ! L’auteur utilise malicieusement plusieurs niveaux de narration pour dynamiser l’intrigue, le tout assaisonné d’un humour noir irrésistible.
J’ai trouvé particulièrement savoureux les chapitres philosophiques et d’une manière générale j’ai aimé le contraste entre le côté fantastique et les préoccupations écologiques et environnementales.

Bande-Son : Pink - Raise your glass