Lettre à mon ravisseur


Auteur : Lucy Christopher
Éditeur : Gallimard Jeunesse
Collection : Scripto
Date de parution : Septembre 2010
A partir de 13 ans


Lettre__mon_ravisseur

"Ça s'est passé comme ça. J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime.
Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part."

Je ne pense pas qu'il y ait de demi-mesure avec ce roman : on adore ou on déteste, on est emporté à la première page ou pas du tout. Moi j'ai immédiatement plongé dans ce récit.
Ce n'est pas l'histoire d'un kidnapping. Ce n'est pas non plus un essai de psychologie traitant du syndrome de Stockholm. C'est une histoire de survie et de lutte contre lui, Ty, un marginal vivant dans le désert australien. Et c'est tout simplement terrifiant. Ce qui m'a littéralement glacé le sang, c'est tout d'abord d'apprendre que Ty a choisi Gemma depuis des années. Il l'a observée et étudiée, il la connaît. Bien qu'il n'ait jamais de geste violent envers elle, il y a comme un arrière goût de viol dans ses propos. Autre personnage tout-puissant, invulnérable et sans pitié : la nature. Le désert et le feu du soleil sont les alliés de Ty et face à eux trois, Gemma n'a aucune chance, aucune. Et pourtant jamais le besoin fou de s'enfuir ne la quittera. Voilà pourquoi Lettre à mon ravisseur est une histoire de survie. Un roman fort, difficile à lire, très réussi.

Bande son : Radiohead - talk show host