Paris, inch Allah


Auteur : Kamel Hajaji
Éditeur : Sarbacane
Collection : EXPRIM '
Date de parution : 2012
A partir de 15 ans


Paris_inch_Allah


"Je lève la tête au ciel. Les étoiles scintillent de blanc, encerclant la lune qui prend la forme d'un croissant.
Je pense à cette France où mon père et ma mère voulaient aller vivre.
Alors, c'est cette France que je veux !"
(Mohamed, 10 ans, Tunis)
Mohamed vit seul avec sa mère qui semble vouloir le faire grandir en l'insultant et en le frappant. Quand elle décide de vivre avec un type encore plus glauque qu'elle, elle jette Mohamed, 10 ans, à la rue, sans un sou.
Mais ce petit mec est plus costaud qu'on ne le pense. Grâce à une volonté indestrutible de s'en sortir et de revenir un jour éblouir sa mère de sa réussite, il passe de clodo à cireur de chaussures et finit par devenir garçon à tout faire, dans une famille de riches. 
Il sait que seuls les "esclaves modèles" ont une chance de s'en sortir alors c'est précisément ce qu'il devient en gardant toujours à l'esprit le pays de ses rêves : la France.
J'ai beaucoup aimé ce roman. J'ai éprouvé de la colère envers cette mère, de la pitié envers ce garçon, de la peur aussi chaque fois que sa vie ne tenait qu'à un fil, et puis du soulagement quand enfin il réussit à sortir la tête de l'eau.
Bizarrement, j'ai même oublié à certains moments que Mohamed n'a que 10 ans. Il n'est qu'un gamin mais il s'en sortira grâce à un instinct de survie remarquable.
Bref, un super roman.